Le Tour du monde en 80 jours

d’après l’œuvre de JULES VERNE
adaptation et mise en scène HUGO BÉLANGER
conseiller dramaturgique PIERRE-YVES LEMIEUX
une création du Théâtre Tout à trac
en collaboration avec le Théâtre du Nouveau Monde

Distribution Carl Béchard, Stéphane Breton, Éloi Cousineau, Patrice D'Aragon, Maude Desrosiers, Benoît Gouin, Tania Kontoyanni, Carl Poliquin

Durée du spectacle
2 h 00 + entracte

Une présentation de

Les échos

conquis
Génial ! (…) Extraordinaire ! (…)
Le show de l’année !
– Francine Grimaldi, Samedi et rien d’autre, ICI Radio-Canada Première
 
Une pièce ludique et fantaisiste (…) Elle plaira à un public de 7 à 77 ans. (…) Un rendez-vous avec l’imaginaire théâtral livré par une talentueuse équipe de concepteurs et d’interprètes. (…)
– Luc Boulanger, La Presse
 

Réjouissant (…) un voyage qui stimule l’imaginaire (…)
– Catherine Pogonat, Dessine-moi un dimanche, ICI Radio-Canada Première
 
(…) un brillant hommage aux théâtres du monde. (…) réglée au quart de tour (…) Plusieurs tableaux, touchés par la grâce, risquent fort de resurgir dans vos rêves.
– Christian Saint-Pierre, Le Devoir
 
Mise en scène trépidante (…) costumes flamboyants.
Le Téléjournal 18 h, ICI Radio-Canada Télé
 
 (…)  un spectacle aussi vivant et aussi ingénieux que s’il s’agissait d’un film d’animation.
– Guy Fournier, Journal de Montréal
 
Quel spectacle extraordinaire ! (…) Comme si au 21e siècle Tintin rencontrait la boîte à surprises dans un tour du monde hallucinant ! L’aventure dans l’imaginaire est totale.
– Marie-Christine Trottier, La Mélodie de Bonne Heure, Ici Musique

Lire la suite

L’aventure est au coin de la rue !

Depuis plus de quinze ans, le metteur en scène Hugo Bélanger et son Théâtre Tout à Trac ont développé un langage théâtral éblouissant d’humour et d’imagination qui leur vaut depuis longtemps déjà une audience interna­tionale, mélangeant avec ludisme les traditions théâtrales d’Orient et d’Occident. Dans un parcours théâtral où l’on croise aussi bien la princesse Turandot que le baron de Münchausen en passant par Alice et son pays des merveilles, il était dans l’ordre des choses qu’Hugo Bélanger rencontre Jules Verne, le prophète du progrès technologique qu’enthousiasmaient les découvertes scienti­fiques, la vitesse des trains et la puissance des steamers.
Tout commence par deux paris. Le premier : Phileas Fogg, gentleman londonien dont la vie est réglée comme une mécanique, gage la moitié de sa fortune qu’il pourra faire le tour du monde en quatre-vingt jours. Accompagné de son domestique français commodément nommé Passepartout, Fogg supporte d’ahurissantes péripéties et d’incroyables imprévus avec un flegme exagérément anglais, ne jetant qu’un coup d’œil distrait aux contrées qu’il traverse. C’est à Passepartout de se débrouiller avec tous ces pauvres gens qui n’ont pas eu la chance de naître nantis et britan­niques. Et le second pari ? Un tour du monde théâtral, s’inspirant des somptueuses traditions scéniques des pays — Inde, Chine, Japon et nous en passons —, où Jules Verne promène son héros. Et pour interpréter les inénarrables Fogg et Passepartout, Benoît Gouin et Stéphane Breton s’en donnent — vraiment ! — à cœur joie.

Profitez de notre Forfait famille
Âge minimum recommandé : 10 ans


Jules Vernes

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes en France et mort le 24 mars 1905 à Amiens en France, est un écrivain français dont une grande partie des œuvres est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (ou d'anticipation).

En 1863 paraît chez l'éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) son premier roman Cinq semaines en ballon qui connaît un immense succès, au-delà des frontières françaises. Lié à l'éditeur par un contrat de vingt ans, Jules Verne travaillera en fait pendant quarante ans à ses Voyages extraordinaires qui compteront 62 romans et 18 nouvelles et paraîtront pour une partie d'entre eux dans le Magasin d'éducation et de récréation destiné à la jeunesse. Richement documentés, les romans de Jules Verne se situent aussi bien dans le présent technologique de la deuxième moitié du xixe siècle (Les Enfants du capitaine Grant (1868), Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873), Michel Strogoff (1876), L'Étoile du sud (1884), etc.) que dans un monde imaginaire (De la Terre à la Lune (1865), Vingt mille lieues sous les mers (1870), Robur le conquérant (1886), etc.)

L’œuvre de Jules Verne est populaire dans le monde entier et, selon l’Index Translationum, avec un total de 4 702 traductions, il vient au deuxième rang des auteurs les plus traduits en langue étrangère après Agatha Christie. Il est ainsi en 2011 l'auteur de langue française le plus traduit dans le monde. L'année 2005 a été déclarée « année Jules Verne », à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur.

Hugo Bélanger

© Marc-Antoine Duhaime

Directeur artistique de Tout à Trac, qu’il a cofondé en 1998, Hugo Bélanger est à la fois auteur, metteur en scène, comédien et pédagogue. Diplômé du cégep Lionel-Groulx en 1995, il s’est imposé comme une figure majeure de la commedia dell’arte au Québec. Avec Tout à Trac, il a écrit et monté Le Tout pour la toux, de même que L’Oiseau vert et La Princesse Turandot (Masque de l’adaptation 2006), Alice au pays des merveilles, d’après Lewis Carroll, Les Vieilles, spectacle de théâtre de rue,  et Pinocchio. En 2006, il a mis en scène L’Instruction de Peter Weiss avec les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Pour le Théâtre la Roulotte, il a adapté et mis en scène Alice au pays des merveilles et Le Baron de Münchhausen.

Pierre Yves Lemieux

Formé en littérature et en interprétation, Pierre Yves Lemieux a conjugué ses deux passions au sein de plusieurs théâtres, notamment le Théâtre de l'Opsis, dont il est membre depuis la fondation. De la comédie au drame, du théâtre de recherche au spectacle grand public, cet auteur refuse de se cantonner dans un genre particulier. Il s'est fait reconnaître par ses réécritures des grandes œuvres du répertoire et puis par ses créations. Chaque saison, son travail est au programme d'une ou de plusieurs scènes du Québec et ce depuis une vingtaine d'années.

Carl Béchard

© Julie Perreault

THÉÂTRE Interprétation Les Diablogues de Roland Dubillard (m.e.s. Denis Marleau / Théâtre du Rideau Vert) / Monsieur Chasse ! de Feydeau (m.e.s. Denise Filiatrault, Théâtre du Rideau Vert) / Treize à table de Marc-Gilbert Sauvajon (m.e.s. Alain Zouvi, Théâtre du Rideau Vert) / Le Problème avec moi de Larry Tremblay (m.e.s. Francine Alepin, Mime Omnibus) / Les Exilés de la lumière de Lise Vaillancourt (m.e.s. Geoffrey Gaquère, Le Théâtre du Gant Rouge) / Cabaret des mots mise en scène et montage des textes Paul Buissonneau (Espace GO) /  La Trappe (m.e.s. Jean Asselin, Théâtre du Rideau Vert) / Le Misanthrope de Molière (m.e.s. Françoise Faucher, Théâtre Denise-Pelletier)  Mise en scène Toc toc (Production Juste pour Rire) / Au-delà du rire (Théâtre du Rideau Vert)/ L’Emmerdeur (Les Productions Juste pour Rire) AVEC UBU ET DENIS MARLEAU Oulipo Show (Espace GO) / Lulu de Frank Wedekind (créé au TNM) / Merz Variétés de Schwitters (Centre Pompidou, Paris) / Woyzeck de Georg Büchner (École nationale de théâtre du Canada) / La trahison orale de Mauricio Kagel (MACM) / Luna Park, textes de Khlebnikov, Blok, Maïakovski, Kroutchonykh (MACM) / Les Ubs d’après Alfred Jarry (FTA, CNA) CINÉMA L’Odyssée d’Alice Tremblay, réalisation Denise Filiatrault / La conciergerie des monstres, réalisation Michel Poulette TÉLÉVISION Virginie de Fabienne Larouche / La Grande Bataille II de Pascal Blanchet, Louis-Philippe Morin et Martin Doyon / Belle-Baie de Renée Blanchar et Brigitte d’Amours / L’Auberge du chien noir  de Sylvie Lussier et Pierre Poirier AU TNM Interprétation Les femmes savantes de Molière (m.e.s. Denis Marleau, UBU) / Le Dindon de Feydeau (m.e.s. Normand Chouianrd) /  L’Asile de la pureté de Claude Gauvreau (m.e.s. Lorraine Pintal) / Lulu de Frank Wedekind (m.e.s. Denis Marleau) Mise en scène  Et Vian! Dans la gueule (collage et texte) /  L’Imprésario de Smyrne de Carlo Goldoni (traduction de Marco Micone) / Le Malade imaginaire de Molière

Stéphane Breton

© Maxime Coté

THÉÂTRE Les 39 Marches de Patrick Barlow (m.e.s. Benoît Pelletier, Tournée au Québec) / Haute Pression de Billy Van Zandt & Jane Milmore (m.e.s. Alain Zouvi, Théâtre du Vieux-Terrebonne) / Swimming in the Shallows d'Adam Bock (m.e.s. Serge Denoncourt, Théâtre de l'Opsis) / Poe (m.e.s. Jean-Guy Legault, théâtre Les Ventres Bleus) /  Blue Bayou, la maison de l'étalon de Reynald Robinson (m.e.s. Eric Jean, Théâtre d'Aujourd'hui) / Ladies et Gentlemen (m.e.s. Jean-Guy Legault, Théâtre de Rougemont) TÉLÉVISION Tu m'aimes-tu? de Frédéric Blanchette & Steve Laplante / La Grande Bataille de Martin Doyon / LOL, collectif d'auteurs / Les Invincibles de François Létourneau et Jean-François Rivard / Le Négociateur de Danielle Dansereau / Il était une fois dans le trouble de Jean-François Bélanger/ / Mon meilleur ennemi de Suzanne Aubry et Louise Pelletier / 2 Frères d'Anne Boyer et Michel d'Astous / Allo Pierre l'eau de Sylvie Provost CINÉMA La Garde de Sylvain Archambault / 4 Soldats de Robert Morin / Camion de Rafaël Ouellet / Le Bonheur des autres de Jean-Philippe Pearson / Magique de Philippe Muyl / Steak de Quentin Dupieux / Québec-Montréal de Ricardo Trogi / Magique de Philippe Muyl / Quand je serai parti, vous vivrez encore de Michel Brault / Le coeur au poing de Charles Binamé AU TNM Le Balcon de Jean Genet (m.e.s. René Richard Cyr) / Le Bourgeois gentilhomme de Molière (m.e.s. Benoît Brière) / Les précieuses ridicules de Molière (m.e.s. Paul Buissonneau) / La serva amorosa de Carlo Goldoni (m.e.s. Daniel Roussel) / Tartuffe de Molière (m.e.s. Lorraine Pintal)

Éloi Cousineau

© Émilie Gagné Prud'homme

THÉÂTRE Münchhausen (texte et m.e.s. Hugo Bélanger, TàT) / La Princesse Turandot de Giacomo Puccini (adaptation et m.e.s. Hugo Bélanger, TàT) / Oreille, tigre et bruit d’Alexis Martin (m.e.s. Daniel Brière, Théâtre d’Aujourd’hui) / Tout Shakespeare pour les nuls, collectif d’auteurs (adaptation et m.e.s. Jean-Guy Legault, Juste Pour Rire) TEXTE ET MISE EN SCÈNE La Russie fantastique, La magie de Mozart et Halloween à l’OSM (OSM : Concert jeux d’enfants)

Patrice D'Aragon

© Alexandre Donato
Après une formation en musique classique à Vincent-d'Indy et en jazz au Cégep St-Laurent, Patrice d'Aragon étudie pendant deux ans à l'école de théâtre Lionel-Groulx. En 1999, il obtient son premier rôle professionnel comme musicien sur scène, et poursuivra cette vocation en conjugaison avec son métier de compositeur. Ses talents de musicien multi-instrumentiste lui permettent d'explorer la commedia dell'arte dans L'Oiseau Vert (2003), les instruments asiatiques dans La Princesse Turandot (2006), d'incarner le maître de cérémonie dans Les Mystères de Quat'sous (2006), puis de jouer le fourbe-musicien dans Les Fourberies de Scapin (2009) au Théâtre Denise-Pelletier. Il reprend du service pour Le Tour du monde en 80 jours où il nous fera voyager en musique sur les 5 continents.

Maude Desrosiers

© Julie Artacho

FORMATION Diplômée de l’école professionnelle du Collège Lionel-Groulx (2001) THÉÂTRE La Princesse Turandot de Giacomo Puccini (adaptation et m.e.s. Hugo Bélanger, TàT) / L’Oiseau Vert de Carlo Gozzi (m.e.s. Hugo Bélanger, TàT) / Tout comme elle de Louise Dupré (m.e.s. Brigitte Haentjens, Sibyllines)

Benoît Gouin

© Izabel Zimmer

THÉÂTRE Des Fraises en janvier d'Évelyne de la Chenelière (m.e.s. Philippe Soldevila, Théâtre d'Aujourd'hui) / Anna sous les tropiques de Nilo Cruz (m.e.s. Jean Leclerc, Théâtre du Rideau Vert) / Un Mari idéal d'Oscar Wilde (m.e.s. Françoise Faucher, Duceppe) /  Du bon monde de David Lindsay-Abaire (m.e.s. Pierre Bernard, Duceppe) / Contre le temps de Geneviève Billette (m.e.s. René Richard Cyr, Théâtre d’Aujourd’hui) / Abraham Lincoln va au théâtre de Larry Tremblay (m.e.s. Claude Poissant, Théâtre PàP) / My Fair Lady de George Bernard Shaw (m.e.s. Denise Filiatrault, Théâtre du Rideau Vert) / Coma unplugged de Pierre-Michel Tremblay (m.e.s. Denis Bernard, Théâtre La Licorne) / Hamlet de William Shakespeare (m.e.s. Guillermo De Andrea, Théâtre du Rideau Vert) / Bajazet de Jean Racine (m.e.s. Claude Poissant, Espace GO) / Mephisto de Klaus Mann (m.e.s. Serge Denoncourt, Théâtre du Trident) / Lucky Lady de Jean Marc Dalpé (m.e.s. Michel Nadeau, T.N.P. Québec) / Dom Juan de Molière (m.e.s. Serge Denoncourt, Théâtre du Trident) / Le Cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht (m.e.s. Serge Denoncourt, Théâtre du Trident) / La Nuit des rois de William Shakespeare (m.e.s. Guillermo De Andrea, Théâtre du Rideau Vert) / Le Barbier de Séville de Beaumarchais (m.e.s. Michel Nadeau, Théâtre du Trident) / Pour en finir une fois pour toutes avec Carmen (m.e.s. Robert Lepage, Théâtre de Quat’sous) CINÉMA Lac Mystère d'Éric Canuel / Les Loups de Sophie Deraspe / Sarah préfère la course de Chloé Robichaud / Premier Amour de Guillaume Sylvestre / Gabrielle de Louise Archambault / Jaloux de Patrick Demers / Le Baiser du barbu de Yves P. Pelletier / Tromper le silence de Julie Hivon / J’ai tué ma mère de Xavier Dolan / Les Aimants de Yves P. Pelletier / Mémoires affectives de Francis Leclerc / Québec-Montréal de Ricardo Trogi TÉLÉVISION Nouvelle adresse de Richard Blaimert / Les Jeunes Loups de Réjean Tremblay / Le Gentleman d’Anne Boyer et Michel d’Astous / Destinées de Michelle Allen / Apparences de Serge Boucher / Toute la vérité d’Annie Piérard et Bernard Dansereau / Mauvais Karma d’Isabelle Langlois / Mirador de Daniel Thibault et Isabelle Pelletier / Les Hauts et les bas de Sophie Paquin de Richard Blaimert / Fortier de Fabienne Larouche / Grande Ourse de Frédéric Ouellet / Le Monde de Charlotte de Richard Blaimert AU TNM Les Trois Sœurs d’Anton Tchekhov (m.e.s. Wajdi Mouawad) / Les Estivants de Maxime Gorki (m.e.s. Serge Denoncourt) / Le Voyage du couronnement de Michel Marc Bouchard (m.e.s. René Richard Cyr)

Tania Kontoyanni

© Julie Perreault

THÉÂTRE Roméo et Juliette de William Shakespeare (m.e.s. Jacques Rossi, Théâtre Lv2) CINÉMA La Belle Empoisonneuse de Richard Jutras TÉLÉVISION 30 Vies de Fabienne Larouche / Trauma de Fabienne Larouche AU TNM L'Iliade d’après Homère (adaption et m.e.s. Alexis Martin) / La Petite Pièce en haut de l’escalier de Carole Fréchette (m.e.s. Lorraine Pintal) / La Savetière prodigieuse de Federico Garcia Lorca (m.e.s. Martine Beaulne)

Carl Poliquin

© Maxime Côté

THÉÂTRE Interprétation Le Cid de Corneille (m.e.s. Daniel Paquette, Daniel Paquette) / Les chemins qui marchent d'Alexis Martin (m.e.s. Daniel Brière, NTE) / Bérénice de Jean Racine (m.e.s. Daniel Paquette, La Société Richard III) / Le Rastronaute (m.e.s. Jean-GuyLegault, Théâtre des Ventrebleus) / L'Invention du chauffage central en Nouvelle-France d'Alexis Martin (m.e.s. Daniel Brière, NTE) / Le blues de la métropole, d'après Beau Dommage (m.e.s. Serge Denoncourt) / Les Misérables (m.e.s. Frédéric Dubois, Capitole de Québec)  Avec Tout à trac et Hugo Bélanger Munchausen et L'Oiseau vert  Mise en scène Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux (La Société Richard III) / Enfin duchesses (Théâtre La Marjolaine) CINÉMA Le Collectionneur de Jean Beaudin TÉLÉVISION Tout sur moi de Stéphane Bourguignon / L'Auberge du chien noir de Sylvie Lussier et Pierre Poirier / Le Coeur découvert de Michel Tremblay

Patrice D'Aragon

© Alexandre Donato

Musique originale / Patrice d’Aragon travaille depuis plus de 15 ans dans le domaine du théâtre en tant que musicien, compositeur, concepteur et réalisateur de bandes sonores. Proche collaborateur de Hugo Bélanger, il signe les musiques originales de la compagnie Tout à Trac: L’oiseau vert, commedia dell’arte (2003), La princesse Turandot (2006), Alice au pays des merveilles (2008), Münchhausen, les machineries de l’imaginaire (2010), Pinocchio (2012) et sera aussi de leur prochaine production, Le tour du monde en 80 jours, qui sera présentée en 2015 au Théâtre du Nouveau Monde. Dans le cadre de ces collaborations, il a remporté à quatre reprises le prix du public étudiant du Théâtre Denise-Pelletier pour le meilleur environnement sonore et musical. Dans le passé, il a aussi collaboré avec différents metteurs en scène dont Jean-Guy Legault et Éric Jean pour ne nommer que ceux-là. En septembre 2014, il composera la musique de Peter et Alice (Cie Jean-Duceppe). Parallèlement à son travail de compositeur, il gère un studio d’enregistrement depuis 2001, ce qui l’a amené entre autre à réaliser les bandes sonores d'autres compositeurs, dont Yves Morin pour les pièces La cage aux folles (Théâtre du Vieux-Terrebonne), Le Dindon (TNM) et à l'automne 2014 pour Being at home with Claude (TNM) ainsi que Le prince des jouisseurs (Théâtre du Rideau vert). Il a aussi composé plusieurs musiques originales pour la série Rêves d’acteurs (Encore télévision), diffusée sur ARTv en 2013, et assurera l’univers musical du court métrage de Sarianne Cormier, La Volupté.

Francis Farley-Lemieux

Scénographie / Ingénieur de formation et diplômé de l’École Nationale de Théâtre du Canada (scénographie 2005), il travaille principalement au théâtre comme concepteur de décor et accessoiriste. Le Tour du monde en 80 jours est sa quatrième collaboration avec Hugo Bélanger et Tout-à-Trac. En 2011, il signe le décor de Munchausen, les machineries de l’imaginaire présenté au Théâtre Denise-Pelletier. Il collabore également avec Claude Poissant (Bienveillance, 2012), René-Richard Cyr (Belles-Sœurs, 2010), et Alexis Martin (Sacré Cœur, 2008). Il remporte le prix du meilleur décor dans la catégorie théâtre indépendant avec The Bacchae , mise en scène d’Andreas Apergis présenté au théâtre Centaur. Parallèlement, il est auteur-compositeur-interprète et leader de la formation musicale Bernadette.

Marie-Pier Fortier

© Julie Artacho
Masques et marionnettes /  Marie-Pier est une fidèle du théâtre Tout à Trac. Avec cette compagnie, elle a signé plusieurs conceptions de masques : La princesse Turandot (en nomination au 13e gala des masques dans la catégorie contribution spéciale pour la conception des masques),Müncchausen, Les machineries de l’imaginaire, et prochainement Pinocchio, où elle assurera aussi la conception des marionnettes. Elle est aussi cofondatrice du Théâtre de l’Affamée (avec Marie-Claude St-Laurent et Marie-Ève Milot). La nouvelle pièce de la compagnie, Cour à scrap, est présentée du 20 mars au 7 avril au théâtre Prospero. Marie-Pier a réalisé la scénographie et la conception d’accessoires. En tant que directrice artistique, elle a participé à plusieurs vidéoclips, séries Web et courts métrages, dont le film De l’autre côté. source:Noussommeslesfilles

Maryse Gosselin

© Audrey Toulouse

Maquillage / Depuis Zumanity en 2003, Maryse Gosselin a collaboré à plus de dix créations du Cirque du Soleil. D’abord aux costumes (KÀ) puis aux accessoires (Love The Beatles), pour ensuite bifurquer vers les maquillages sur de nombreux spectacles dont Wintuk (New York), Zaïa (Macau), Iris (Los Angeles) ainsi que les productions sous chapiteau Ovo, Amaluna et Kurios. Au théâtre, elle a également travaillé avec le metteur en scène Fernand Rainville sur la pièce Tu te souviendras de moi de François Archambault, présenté à la Licorne en 2014. Après Münchhausen et Pinocchio, Le Tour du Monde en 80 jours est sa troisième collaboration comme conceptrice avec Hugo Bélanger et le Théâtre Tout à trac.

 

Alain Jenkins

Accessoires / Alain Jenkins est un passionné de l’objet. Il œuvre comme accessoiriste depuis 14 ans déjà et a participé à plusieurs productions cinématographiques et plusieurs films américains.   Il a fait partie de la création du spectacle de Céline Dion à Las Vegas, a collaboré a plusieurs production du Cirque du Soleil et de Franco Dragone. Il a participé à la création de plus de 60 spectacles don Chicago, Cabaret, Sweet Charity, Shérazadele Violon sur le toi et la mélodie du bonheurs et Hairspray. AU TNM Le Balcon de Jean Genet (m.e.s. René Richard Cyr) / Ha ha!... de Réjean Ducharme (m.e.s. Dominic Champagne) / Hamlet de Williame Shakespeare (m.e.s. Marc Béland) / À toi, pour toujours, ta Marie-Lou de Michel Tremblay (m.e.s. Gill Champagne) / Rhinocéros d'Eugène Ionesco (m.e.s. Jean-Guy Legault)  

Luc Prairie

Éclairages / Œuvrant principalement, depuis 1974, dans le domaine de la scène (théâtre et opéra), Luc Prairie a aussi développé un créneau en art visuel. En parallèle avec sa carrière de concepteur d’éclairage, il a été pendant près de vingt ans assistant metteur en scène et directeur de plateau. Il a gagné le prix MECA pour le meilleur éclairage pour la pièce Sherlock au Centre Segal. Après avoir enseigné au Cégep de Saint-Hyacinthe et Lionel-Groulx, il enseigne présentement à l'École nationale de théâtre du Canada.

 

Stéphanie Raymond

© Yves Soutières

Assistance mise en scène et régie / Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre en 2004, Stéphanie Raymond a travaillé à titre d’assistante à la mise en scène et régisseure pour plusieurs productions. Au théâtre : Filles de guerres lasses de Dominick Parenteau-Lebeuf mis en scène par Caroline Binet, Août - un repas à la campagne de Jean Marc Dalpé et Tu te souviendras de moi de François Archambault, mis en scène par Fernand Rainville, Survivre d'Olivier Keimeid, Emovere de Pascal Chevarie et S’embrasent de Luc Tartar mis en scène par Éric Jean. Revue et corrigée du théâtre du Rideau Vert, Dieu merci! Le spectacle et la comédie musicale L’opéra folk les filles de Caleb mis en scène par Yvon Bilodeau. Elle a également collaboré pendant de nombreuses années aux mêmes titres pour les spectacles multimédias Les Légendes fantastiques, AO la fantastique Légende et Décembre de Québec Issime.

 

Marie Chantale Vaillancourt

© Sophie Grenier

Costumes /  Diplômée de l’École de Mode du Collège Marie-Victorin puis du Conservatoire d’Art Dramatique de Québec, Marie.Chantale Vaillancourt signe depuis près de vingt-cinq ans la conception des costumes d’un grand nombre de productions au Québec et à l’étranger tant au théâtre qu’en dance, au cinéma et à l’opéra en conjuguant avec doigté sa formation en Design de mode et en Scénographie.

Depuis 1989 elle a collaboré à la création de nombreuses œuvres de Robert Lepage tant pour la scène que pour le cinéma en concevant entre autres les costumes des pièces Les sept branches de la rivière Ota, La géométrie des miracles, Zulu Time, La trilogie des Dragons, La face cachée de la lune à la scène et au cinéma, des films et La face cachée de la Lune, de la tournée Growing Up de Peter Gabriel ainsi que de pour le Cirque du Soleil à Las Vegas.

Elle poursuit parallèlement son approche du mouvement en travaillant sur de nombreux projets en danse avec les chorégraphes Harold Rhéaume, Lydia Wagerer et Estelle Clareton, dont les pièces S’envoler présentement en tournée et S’Amouracher. Elle a de nouveau collaboré avec Le Cirque du Soleil en 2007 en concevant les costumes de Kooza, spectacle de tournée, mis en scène par David Shiner. Puis en complicité avec le metteur en scène Michel Laprise, les costumes du lancement de la console Kinect de Microsoft au E3 à Los Angeles. En 2011,  elle créait les costumes des Chemins Invisibles : Le Royaume de tôle présenté tout l’été à Québec. Plus récemment elle a créé toujours en collaboration avec le Cirque, les costumes des artistes, danseurs et performeurs pour The LIGHT Nightclub at Mandalay Bay. Elle a de plus conçu les costumes du Mutantès de Pierre Lapointe et du Dragonfly de Chicoutimi tous deux mis en scène par Claude Poissant,  de Paradis Perdu de Dominic Champagne, de Contre le temps mis en scène par René Richard Cyr. Au cinéma, elle a crée les costumes de Funkytown, long-métrage réalisé par Daniel Roby. Elle a également collaboré avec Adad Hannah et Denys Arcand  à la création de SAFARI œuvre commandée dans le cadre de l’événement BigBang qui soulignait les 150 ans du MBAM. Cette collaboration avec Denys Arcand l’a amenée en 2012-2013 à créer les costumes de son plus récent film Le règne de la Beauté. Parallèlement elle agit comme consultante à la conception des costumes et des personnages pour le jeu Child of Light chez UBISOFT. Elle a signé les costumes du Balcon mis en scène par René-Richard Cyr au TNM et a également créé les Personnages Signature du nouveau Casino de Montréal. Ce dernier mandat consistait en quatres costumes/personnages pour acteurs ainsi que quatre Statues/sculptures surdimensionnées basées sur ces quatres personnages et intégrés au décor des nouveaux hubs du Casino. Ce travail s’est poursuivi avec la création d’une œuvre sculpturale librement inspirée de ces personnages et qui surblombe l’entrée principale du Casino. Elle est présentement en création pour les costumes de ALLAVITA ! un spectacle-événement qui sera présenté par le Cirque du Soleil dans le cadre de l’Exposition Universelle de Milan à l’été 2015. On pourra voir les fruits de sa récente collaboration avec le théâtre Tout à trac lors des réprésentations du Tour du monde en 80 jours au Théâtre du Nouveau Monde en avril 2015.