Vu du pont

Texte ARTHUR MILLER
Traduction MARYSE WARDA
Mise en scène LORRAINE PINTAL

Distribution Frédérick Bouffard, Paul Doucet, Maude Guérin, Maxime Le Flaguais, François Papineau, Martin-David Peters, Mylène St-Sauveur, Frédérick Tremblay

Durée du spectacle
à venir...

Une présentation

Une collaboration



Billets individuels en vente dès le 24 août 2017

Mirages d’Amérique

Avec cette pièce-choc, l’Américain Arthur Miller, l’auteur de Mort d’un commis voyageur, a écrit une tragédie pour aujourd’hui : l’histoire d’un immigrant humilié par des lois contraires aux principes de sa culture, le drame d’une communauté déchirée dans ses valeurs et dans ses loyautés, le désarroi d’un homme en proie à une passion interdite. Lorraine Pintal, qui avait créé un bouleversant spectacle avec Les Sorcières de Salem du même auteur, nous entraîne dans ce récit poignant qui plonge au coeur de dilemmes on ne peut plus actuels.

Eddie Carbone, comme des milliers d’autres Italiens après la Deuxième Guerre, a immigré aux États-Unis. À l’ombre du pont de Brooklyn, il travaille comme débardeur. Lui et son épouse, Béatrice, n’ont pas eu d’enfants, mais ils ont élevé une nièce orpheline, Catherine, qui bientôt aura dix-huit ans. Or Eddie a accepté de cacher chez lui deux cousins de sa femme qui viennent d’immigrer clandestinement. Le plus jeune, Rodolpho, s’éprend de Catherine, mais Eddie ne l’aime pas et son affection pour Catherine a quelque chose de maladivement possessif. Peu à peu, sous les yeux effrayés de sa famille et de sa communauté, Eddie s’engage dans une voie sans issue.

Et pour donner toute sa grandeur à ce personnage dévoré par son obsession : François Papineau. À ses côtés, la puissante Maude Guérin incarne Béatrice et Mylène St-Sauveur, la découverte du Journal d’Anne Frank, Catherine.

* * *
Conception Danièle Lévesque, Marc Senécal, Martin Sirois, Jorane, Lionel Arnould, Jacques-Lee Pelletier | Assistance à la mise en scène Bethzaïda Thomas
Production Théâtre du Nouveau Monde

* * *
En tournée au Québec avec Les Sorties du TNM du 16 janvier au 10 février 2018.

Arthur Miller

Retracer la biographie d’Arthur Miller, l’un des grands dramaturges du 20e siècle, c’est traverser certains des événements et mythes marquants de l’histoire américaine. L’œuvre, la vie personnelle et l’engagement social semblent étroitement liés chez cet écrivain qui fut un symbole de courage politique. Axé sur les thèmes de la responsabilité, de la conscience, du libre arbitre et de la culpabilité — ce sentiment qui fut son « compagnon toute la vie » —, son théâtre éclaire les tréfonds obscurs de la société et de l’âme humaine.

Lorraine Pintal

© Jean-François Gratton

Comédienne, metteure en scène, auteure, réalisatrice télé, animatrice télé, Lorraine a été codirectrice artistique de La Rallonge de 1975 à 1991 ; depuis 1992, elle est directrice artistique et générale du TNM. MISE EN SCÈNE AU TNM La Bonne Âme du Se-Tchouan de Bertolt Brecht / Le Journal d’Anne Frank d’Éric Emmanuel Schmitt / Albertine, en cinq temps de Michel Tremblay / Jocaste reine de Nancy Huston / Le dieu du carnage de Yasmina Reza / Huis clos de Jean-Paul Sartre / La Déraison d’amour, texte établi par Jean-Daniel Lafond et Marie Tifo d’après les écrits de Marie de l’Incarnation / La Petite Pièce en haut de l’escalier de Carole Fréchette / Don Juan de Molière / Une adoration de Nancy Huston / Les Sorcières de Salem d'Arthur Miller / Le Tartuffe de Molière / Hedda Gabler d'Henrik Ibsen / Jeanne Dark de Bertolt Brecht / Andromaque de Jean Racine / Les Beaux Dimanches de Marcel Dubé / de textes de Claude Gauvreau La Charge de l’orignal épormyable / L’Asile de la pureté / Les oranges sont vertes / de textes de Réjean Ducharme L’Hiver de force / Ines Pérée, Inat Tendu / HA ha !... MISE EN SCÈNE À LA RALLONGE Les Jumeaux d'Urantia de Normand Canac-Marquis / Madame Louis 14 texte, mise en scène et jeu Lorraine Pintal / Le Syndrome De Cézanne de Normand Canac-Marquis / J't'aime mais c'est pas grave de Robert Lalonde / Les Ailes ou La Maison cassée d'Anne Legault / Les Larmes amères de Petra Von Kant de R.W. Fassbinder ÉCRITURE Une adoration, adaptation du roman de Nancy Huston,/ L’Hiver de force, adaptation du roman de Réjean Ducharme, / Madame Louis 14 d'après les écrits de la marquise de Maintenon / Pourquoi s'mett' tout nus en collaboration avec Louise Saint-Pierre et Daniel Simard / La Scouine d'Albert Laberge, en collaboration avec Louise LaHaye TÉLÉVISION REALISATION Montréal P.Q. de Victor-Lévy Beaulieu / Le Grand Remous de Mia Riddez / CINÉMA JEU L’Ange noir de Robert Favreau / Congorama de Philippe Falardeau PRIX Prix OPUS, meilleur spectacle musical régions pour l’opéra Wozzeck, présenté par le Centre d’Arts Orford, 2005 / Prix Gascon-Thomas 2001 remis par l’École Nationale de Théâtre du Canada / Masque de la meilleure production Montréal pour Les oranges sont vertes de Claude Gauvreau, 2000 / Prix Gémeau, meilleure réalisation série dramatique pour Montréal P.Q. de V.L. Beaulieu, 1995 / Prix de l'association des critiques, meilleure mise en scène, meilleure production théâtrale Hosanna de Michel Tremblay, 1991 / Prix de l'association des critiques, meilleure production théâtrale, HA ha !... de Réjean Ducharme, 1990 / Prix de la Quinzaine Internationale de Québec, meilleure production québécoise Madame Louis 14, 1990 / Prix de l'association des critiques de théâtre, meilleure mise en scène Le Syndrome de Cézanne de Normand Canac-Marquis, 1987 / NOMINATION Membre de l’Ordre du Canada, 2002 / Officière de l’Ordre national du Québec, 2016

Maryse Warda

Attirée par le théâtre, mais dotée d’une « nature réservée et timide » qui convient mieux au travail dans les coulisses, Maryse Warda a trouvé sa voie dans la traduction d’œuvres scéniques. Depuis 25 ans, elle appose sa griffe experte sur nombre de pièces anglophones, montées dans différents théâtres montréalais. Un art récompensé par un Masque en 2000 pour la série Motel de passage de George F. Walker ainsi que par le Prix du Gouverneur général, en 2011 pour Toxique de Greg MacArthur. Récemment, elle signait avec La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt une première adaptation théâtrale d’un roman.. Diplômée en littérature américaine, de l’Université de Montréal, elle cultive une affinité particulière pour la dramaturgie des États-Unis. Vu du pont représente toutefois une double première dans le parcours de celle qui a surtout traduit des pièces contemporaines : son entrée au TNM et son introduction dans l’univers d’Arthur Miller. Même si au cégep, elle avait joué dans Les Sorcières de Salem ! THÉÂTRE Trahison de Harold Pinter (m.e.s. Frédéric Blanchette, Théâtre du Rideau-Vert) / Le Bizarre incident du chien pendant la nuit de Simon Stephens (M. Haddon) (m.e.s. Hugo Bélanger, Théâtre Jean Duceppe) / Civisme de Mark Ravenhill (m.e.s. Claude Poissant, École nationale de théâtre) / Rouge de John Logan (m.e.s. Serge Denoncourt, Théâtre du Rideau-Vert) PRÉSENTATION À L’ÉTRANGER Traces d’étoiles de Cindy Lou Johnson (Théâtre du Peuple, Bussang, 2017 et Le Magnifique Théâtre, Lausanne, 2010) / La fin de la civilisation de George F. Walker (Festival d’Avignon, 2004) TRADUCTIONS PORTÉES À L’ÉCRAN Le génie du crime de George F. Walker (réal. Louis Bélanger) / Traces d’étoiles de Cindy Lou Johnson (réal. Claude Desrosiers) / Les années de Cindy Lou Johnson (réal. Martine Beaulne) PRIX Prix du Gouverneur général 2011 pour Toxique ou L’incident dans l’autobus / Finaliste 2006 : Masque de la traduction pour Wit / Masque de la traduction 2000 pour Motel de passage (L’Enfant-Problème, Pour adultes seulement et Le génie du crime)

Frédérick Bouffard

© Robin Cerutti
THÉÂTRE Vinci de Robert Lepage (adaptation et m.e.s. Frédéric Dubois, Théâtre Périscope) / Tom à la ferme de Michel Marc Bouchard (m.e.s. Marie-Hélène Gendreau, Théâtre de la Bordée)/ La Tempête de Shakespeare (m.e.s. Robert Lepage, Ex Machina) / L’Asile de la pureté de Claude Gauvreau (m.e.s. Martin Faucher, Théâtre du Trident) / Macbett d’Ionesco (m.e.s. Diego Aramburo, Théâtre du Trident) / Tableau d’une exécution de Howard Barker (m.e.s. Gill Champagne, Théâtre du Trident) / En attendant Godot de Beckett (m.e.s. Lorraine Côté, Théâtre de la Bordée) / Le Tartuffe de Molière (m.e.s. Marc A. Robitaille, Théâtre du Trident) / En pièces détachées de Michel Tremblay (m.e.s. Frédéric Dubois, Théâtre de la Bordée) / Vie et mort du roi boiteux de Jean-Pierre Ronfard (m.e.s. Frédéric Dubois, Espace Libre)/ Les Feluettes de Michel-Marc Bouchard (m.e.s. Frédéric Dubois, Théâtre de la Bordée)/ Antigone de Sophocle (m.e.s. Brigitte Haentjens, Théâtre du Trident) TÉLÉVISION Ruptures II de Fabienne Larouche / Nouvelle Adresse de Richard Blaimert / Les Argonautes 5 de R. Cardillo et P. Lowe/ 30 vies III de Fabienne Larouche/ Toute la vérité d’Annie Piérard et Bernard Dansereau / Les Invincibles I et II de François Létourneau et Jean-François Rivard CINÉMA Cité Mémoire (Projections publiques) de Michel Marc Bouchard, Michel Lemieux et Victor Pilon AU TNM Le Journal d’Anne Frank d’Éric-Emmanuel Schmitt (m.e.s. Lorraine Pintal, tournée Spectra) / Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand (m.e.s. Serge Denoncour

Paul Doucet

© Colm Feore

CINÉMA C’est le cœur qui meurt en dernier d’Alexis Durand-Brault / La Chasse au collet de Steve Kerr La Garde de Sylvain Archambault / Sur le rythme de Charles-Olivier Michaud / Frisson des collines de Richard Roy / Funkytown de Daniel Roby / Noémie de Frédérik d’Amours / Filière 13 de Patrick Huard / Les 3 P’tits Cochons de Patrick Huard / Maurice Richard de Charles Binamé / Ma vie en cinémascope de Denise Filiatrault TÉLÉVISION Les Pays d’en haut de Gilles Desjardins / Au secours de Béatrice de Francine Tougas / Unité 9 de Danielle Trottier / Mauvais Karma d’Isabelle Langlois / 30 vies de Fabienne Larouche / Toute la vérité d’Annie Piérard et Bernard Dansereau / Musée Éden de Gilles Desjardins / René Lévesque – Le Destin d’un chef de Geneviève Lefebvre et Jacques Savoie / Jean Duceppe de Robert Ménard AU TNM Le Journal d’Anne Frank d’Éric-Emmanuel Schmitt / Roméo et Juliette de Shakespeare (m.e.s. Martine Beaulne) / Jeanne Dark de Bertolt Brecht (m.e.s. Lorraine Pintal)

Maude Guérin

© Neil Mota
THÉÂTRE Manifeste de la jeune-fille d’Olivier Choinière (m.e.s. Olivier Choinière, Espace GO) / Après de Serge Boucher (m.e.s. René Richard Cyr, Théâtre d’Aujourd’hui) / Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Edward Albee (m.e.s. Serge Denoncourt, Duceppe) / Clôture de l’amour de Pascal Rambert (m.e.s. Christian Vézina, Théâtre de Quat’Sous) / Belles-soeurs d’après Michel Tremblay (m.e.s., livret et paroles René Richard Cyr, Théâtre d’Aujourd’hui / La Cerisaie, Oncle Vania, Les Trois Sœurs et Ivanov de Tchekhov (m.e.s. Yves Desgagnés, Duceppe) / Fragments de mensonges inutiles de Michel Tremblay (m.e.s. Serge Denoncourt, Duceppe) / Les Ombres claires d’après l’œuvre de Rainer Maria Rilke et Marie Uguay (m.e.s. Christian Vézina, Théâtre Barbare) / Mambo italiano de Steve Galluccio (m.e.s. Monique Duceppe Duceppe) / La Chatte sur un toit brûlant de Tennessee Williams (m.e.s. Fernand Rainville, Duceppe) / Le Vrai Monde de Michel Tremblay (m.e.s. Martine Beaulne, Théâtre du Rideau Vert) / Les Mains d’Edwidge au moment de la naissance de Wajdi Mouawad (m.e.s. André Brassard, Théâtre d’Aujourd’hui) / Le Libertin d’Éric-Emmanuel Schmitt (m.e.s. Denise Filiatrault, Théâtre St-Denis II) / Motel Hélène de Serge Boucher (m.e.s. René Richard Cyr, Théâtre PàP / Le Nombril du monde d’Yves Desgagnés (m.e.s. Yves Desgagnés, Duceppe)/ Haute-fidélité de Ray Cooney (m.e.s. Monique Duceppe, Théâtre du Chenal-du-Moine) / Après la chute d'Arthur Miller (me.s. Yves Desgagnés, Duceppe) / Le Dindon de Georges Feydeau (m.e.s. Denise Filiatrault, Théâtre du Rideau Vert) TÉLÉVISION Feux de Serge Boucher / Les Beaux Malaises de Martin Matte / 30 vies de Fabienne Larouche / Mémoires vives de Patrick Lowe / En thérapie de David Lodge / Toute la vérité d’Annie Piérard et Bernard Dansereau / Providence de Chantal Cadieux / Belle-Baie de René Blanchar et Brigitte D’Amours / Les Invincibles II de François Létourneau et Jean-François Rivard / Fred-dy de Normand Canac-Marquis / Montréal P.Q. de Victor-Lévy Beaulieu / Hamlet en Québec (téléfilm) de Victor-Lévy Beaulieu CINÉMA La Passion d’Augustine de Léa Pool / Grande ourse : La clé des possibles de Patrick Sauvé / Roméo et Juliette de Yves Desgagnés / L’Audition de Luc Picard / Le Collectionneur de Jean Beaudin / La Beauté de Pandore de Charles Binamé/ Matroni et moi de Jean-Philippe Duval AU TNM Le Chant de Sainte Carmen de la Main d’après Michel Tremblay (m.e.s., livret et paroles : René Richard Cyr) / La Mouette d’Anton Tchekhov (m.e.s. Yves Desgagnés) / Popcorn de Ben Elton (m.e.s. : Yves Desgagnés)  

Maxime Le Flaguais

© Simon Normand

THÉÂTRE Orange mécanique (m.e.s. Véronique Marcotte, Tandem concerts II) / Caligula Remix (adaptation et m.e.s. : Marc Beaupré, Terre des Hommes) / Autour de ma pierre, il ne fera pas nuit de Fabrice Melquiot (m.e.s. Jean-François Poirier, Monument National) / Pas de bébé, pas de bébittes de Réjean Bédard (m.e.s. Érik Duhamel, Théâtre Parminou) TÉLÉVISION Les Pays d’en haut saison 1 et 2 de Gilles Desjardins/ Mon ex à moi d’Émilie Fanning / Le Rêve de Champlain de David Hackett Fischer / 30 vies de Fabienne Larouche / La Galère I, II et III de Renée-Claude Brazeau CINÉMA Manigances de Isabelle Dréan et Simon Côté/ Piché, entre ciel et terre de Sophie Lorain / Babine de Luc Picard / Dans une galaxie près de chez vous de Philippe Gagnon / Borderline de Lyne Charlebois/ Nitro de Alain Desrochers / C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée

François Papineau

© Ulysse del Drago

THÉÂTRE Ne m’oublie pas de Tom Holloway (m.e.s. Frédéric Dubois, Duceppe) / Le Misanthrope de Molière (m.e.s. Michel Monty / Théâtre du Rideau Vert) / La Trilogie, «L’histoire révélée du Canada français» (m.e.s. Daniel Brière / NTE / FTA) / Les chemins qui marchent d’Alexis Martin /(m.e.s. Daniel Brière /NTE / de Serge Boucher (m.e.s. René Richard Cyr / Duceppe) / C’est ma vie de Brian Clark (m.e.s. Daniel Roussel / Duceppe) / Bureaux d’Alexis Martin (m.e.s. Alexis Martin, NTE) / Cabaret de Joe Masteroff (m.e.s. Denise Filiatrault, Théâtre du Rideau Vert) / L’Incompréhensible Vérité du maître-12 messes pour le début de la fin des temps (texte et m.e.s François Papineau et Sylvie Moreau, Momentum) / Un fil à la patte de Georges Feydeau (m.e.s. Daniel Roussel, Théâtre du Rideau Vert et CNA) / Le Chant du dire-dire de Daniel Danis (m.e.s. René Richard Cyr, Espace GO) / Motel Hélène de Serge Boucher (m.e.s. René Richard Cyr, Théâtre PàP / Cruising Paradise de Sam Shepard (m.e.s.: Paula de Vasconcelos, Pigeon International Usine C) / The Making of Macbeth (m.e.s. Paula de Vasconcelos, Pigeon International / Rhinocéros d’Eugène Ionesco (m.e.s. René Richard Cyr, Théâtre Denise-Pelletier) / Cul sec de François Archambault (m.e.s. René Richard Cyr, Théâtre PàP) / Helter Skelter, collectif (m.e.s. Jean-Frédéric Messier, Momentum)/ Du sang sur le cou du chat de Reiner Werner Fassbinder (m.e.s. Paula de Vasconcelos, Teatro Niccolini, Italie) / Les Comédies barbares de Ramon del Valle-Inclãn (m.e.s. Jean Asselin, Espace Libre) / TÉLÉVISION Séquelles de Gilles Desjardins / Unité 9 de Danielle Trottier / En thérapie de David Lodge / Les Boys de René Brisebois, François Camirand, Michel Morin, Yvon Landry / États humains, collectif d’auteurs/ Le négociateur III de Danielle Dansereau / Vice caché de François Camirand et Louis Saia / Les Poupées russes d’Anne Boyer et Michel D’Astous / Catherine de Stéphane Dubé et Jean-François Léger/ Fortier II de Fabienne Larouche CINÉMA 9 (Hystérie) de Jean-Philippe Duval / Iqaluit de Benoit Pilon / Chasse-Galerie de Jean-Philippe Duval / Marécages de Guy Édoin/ Une vie qui commence de Michel Monty / Route 132 de Louis Bélanger / André Mathieu de Luc Dionne/ Trois temps après la mort d’Anna de Catherine Martin / Papa à la chasse aux lagopèdes de Robert Morin / Dans une galaxie près de chez vous – Le film de Claude Desrosiers / Le Collectionneur de Jean Beaudin / La Bouteille d’Alain Desrochers / Post Mortem de Louis Bélanger / Le Confessionnal de Robert Lepage AU TNM La Belle et la Bête de Pierre-Yves Lemieux (m.e.s. Victor Lemieux et Michel Pilon, TNM + 4d art) / HA ha !... de Réjean Ducharme (m.e.s. Dominic Champagne) / La Charge de l’orignal épormyable de Claude Gauvreau (m.e.s. Lorraine Pintal) / L’Iliade d’Homère (m.e.s. Alexis Martin) / L’Odyssée de Dominic Champagne et Alexis Martin d’après Homère (m.e.s. Dominic Champagne, Théâtre il va sans dire + CNA / Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams (m.e.s. René Richard Cyr) / Le Barbier de Séville de Beaumarchais (m.e.s. René Richard Cyr) / Le Roi Lear de Shakespeare (m.e.s. Jean Asselin, TNM) PRIX TV Cogeco « Meilleur interprète masculin » Cinoche – Festival International du Film de Baie-Comeau pour Route 132 / Prix d’interprétation masculine Festival des Films du Monde de Montréal pour Route 132 / Gémeaux « Meilleure interprétation masculin dans un rôle de soutien : dramatique » pour Vice caché, 1999 / Prix Gascon-Roux du TNM - Interprétation masculine » L’Odyssée + La Charge de l’orignal épormyable

Martin-David Peters

© Andréanne Gauthier

THÉÂTRE Le Visiteur d’Éric-Emmanuel Schmitt (m.e.s. Guy Mignault, Théâtre français de Toronto) / Contes urbains (m.e.s. Guy Mignault, Théâtre français de Toronto)/ La Critique de l'École des femmes de Molière (m.e.s. Jean-Stéphane Roy, Théâtre français de Toronto) / Des Hommes d'honneur de Aaron Sorkin (m.e.s. Claude Maher, Duceppe) / Un air de famille de Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri (m.e.s. Guy Mignault, Théâtre français de Toronto) TÉLÉVISION Lâcher prise d’Isabelle Langlois / Mémoires vives de Patrick Lowe/ Trop de Marie-Andrée Labbé / District 31 de Luc Dionne / Blue Moon de Luc Dionne / Boomerang, collectifs d’auteurs / La Théorie du K.O de Martin Forget / Nouvelle Adresse de Richard Blaimert / Série noire de François Létourneau et Jean-François Rivard / Lance et Compte : La finale de R. Tremblay, L. Caron et J. Jacob / 30 Vies de Fabienne Larouche CINÉMA En plein cœur de Stéphane Géhami / Nitro de Alain Desrochers AU TNM Le Voyage du couronnement de Michel Marc Bouchard (m.e.s. René Richard Cyr)

Mylène St-Sauveur

© Julie Artacho

THÉÂTRE Don Juan revient de la guerre d’Ödön Von Horváth (m.e.s. Florent Siaud, La Veillée) CINÉMA Un jour mon prince de Flavia Costé / Embrasse-moi comme tu m’aimes de André Forcier / King Dave de Podz / Chasse-Galerie de Jean-Philippe Duval / Bad Hair Day d’Érik Canuel / Columbarium de Steve Kerr / Fondi ’91 de Dev Khanna / Sur le rythme de Charles-Olivier Michaud / 5150, rue des Ormes d’Éric Tessier / Voleurs de chevaux de Micha Wald / Maurice Richard de Charles Binamé / Familia de Louise Archambault TÉLÉVISION Le Chalet I et III de Kadidja Haïdara et Vicky Bounadère / L’Heure bleue de Luc Dionne / Sur-Vie de Martine D’Anjou / Mirador III de Isabelle Pelletier / Mon ex à moi d’Émilie Fanning / Complexe G de Daniel Gagnon / Mensonges de Gilles Desjardins / Bommerang, collectif d’auteurs / Il était une fois dans le trouble de Jean-François Bélanger / Tactik de Vincent Bolduc et Alex Veilleux / Les Jeunes Loups I et II de Réjean Tremblay / Toute la vérité d’Annie Piérard et Bernard Dansereau / Destinées de Michelle Allen / Les Parent de Jacques Davidts / Les Invincibles de François Létourneau et Jean-François Rivard / Nos Étés d’Anne Boyer et Michel d’Astous / Le Négociateur de Danielle Dansereau / Rumeurs d’Isabelle Langlois AU TNM Le Journal d’Anne Frank (m.e.s. Lorraine Pintal) PRIX Prix Gascon-Roux du TNM - Interprétation féminine – Le Journal d’Anne Frank / Prix Olivier Reichenbach du TNM - Talent prometteur de la relève – Le Journal d’Anne Frankois

Frédérick Tremblay

© Maxime Côté

FORMATION Conservatoire d’art dramatique de Montréal, (2016) THÉÂTRE Vol au-dessus d’un nid de coucou de Dale Wasserman (m.e.s. Michel Monty, Rideau Vert) TÉLÉVISION 30 vies de Fabienne Larouche

Bethzaïda Thomas

@Julie Perreault

Assistance à la mise en scène et régie / 

OPERA DE MONTRÉAL Aïda de Giuseppe Verdi (m.e.s. François Racine) / Les feluettes ( m.e.s. Serge Denoncourt) / Porgy and Bess (m.e.s. Lemuel Wade) / Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart (m.e.s. René Richard Cyr) / Il Tabarro / Suor Angelica de Giacomo Puccini (m.e.s. Alain Gauthier) / Gianni Schicchi de Giacomo Puccini (m.e.s. Alain Gauthier) / I pagliacci de Rugerro Leoncavallo (m.e.s. Alain Gauthier) / La Traviata de Giuseppe Verdi (m.e.s. Jacques Leblanc) / Agrippina de Georg Friedrich Haendel (m.e.s. Jacques Leblanc)   NEW YORK CITY OPERA Cendrillon de Jules Massenet (m.e.s. Renaud Doucet)  AU RIDEAU VERT Madame Louis 14 de Lorraine Pintal, (m.e.s. Lorraine Pintal) AU TNM Le murmure du coquelicot de Sébastien Soldevilla, (m.e.s. Shana Carroll et Sebastien Soldevilla) L'Imposture d'Evelyne de la Chenelière (m.e.s. Alice Ronfard)
 AVEC LORRAINE PINTAL La bonne âme du Sé-Tchouan de Bertold Brecht / Le journal d'Anne Frank de Éric-Emmanuel Schmitt / Albertine en cinq temps de Michel Tremblay / Jocaste Reine de Nancy Huston / Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza / Huis clos de Jean-Paul Sartre / La Charge de l'orignal épormyable de Claude Gauvreau / La Petite Pièce en haut de l'escalier de Carole Fréchette / Don Juan de Molière, Wozzeck d’après Georg Büchner et Antigone de Sophocle

Danièle Lévesque

Décor / Directrice du programme de scénographie à l’École nationale de théâtre du Canada de 2002 à 2014. Finaliste pour le Prix Siminovitch de théâtre en 2003 et 2006. THÉÂTRE Plus de 80 conceptions de décor dont Malina de Ingeborg Bachmann (m.e.s. Brigitte Haentjens, Sibyllines) / Quartett d’Heiner Müller (m.e.s. Brigitte Haentjens, Espace GO) / Les Bonnes de Jean Genet (m.e.s. René Richard Cyr, Espace GO) EXPOSITION Femmes, corps et âmes (D. Lévesque, A. Ronfard et A. Hauenschild; Printemps québécois à Paris, Musée de la civilisation) OPÉRA Cosi fan tutte de Mozart (m.e.s. Alice Ronfard, Opéra de Montréal) PRIX Masque de la meilleure scénographie pour Quartett / Gascon-Roux de la meilleure scénographie pour Ines Pérée et Inat Tendu ainsi que Dom Juan au TNM / Prix d’excellence de l’Association des musées canadiens pour l’exposition Femmes, corps et âmes. AU TNM La bonne âme du Se-Tchouan de Bertold Brecht, Le journal d'Anne Frank de Éric-Emmanuel Schmit, Don Juan de Molière, Une adoration de Nancy Huston, L’Asile de la pureté de Claude Gauvreau, L’Hiver de force de Réjean Ducharme, Les oranges sont vertes de Claude Gauvreau, Jeanne Dark de Bertolt Brecht, Ines Pérée et Inat Tendu de Réjean Ducharme, Les Beaux Dimanches de Marcel Dubé, HA ha !… de Réjean Ducharme, mises en scène de Lorraine Pintal / Dom Juan de Molière (m.e.s. Martine Beaulne) / Les Troyennes d’Euripide (m.e.s. Alice Ronfard) / Bonjour là, bonjour de Michel Tremblay (m.e.s. René Richard Cyr) / La Médée d’Euripide de Marie Cardinal (m.e.s. Jean-Pierre Ronfard)

Marc Senécal

Costumes / THÉÂTRE Grande Écoute de Larry Tremblay (m.e.s. Claude Poissant, Théâtre PàP) /  Damnatio memoriae de Sébastien Dodge (m.e.s Sébastien Dodge, Théâtre de la Banquette arrière) / Dîner de Cons de Francis Veber (m.e.s. Normand Chouinard, Les Projets de la Meute) / Marie Tudor de Victor Hugo (m.e.s. Claude Poissant, Théâtre Denise-Pelletier) / Un Homme, deux patrons de Richard Bean (m.e.s. Normand Chouinard, Juste Pour Rire) / Ce moment-là de Deirdre Kinahan (m.e.s. Denis Bernard, La Manufacture) /Billy (les jours de hurlement) de Fabien Cloutier (m.e.s. Sylvain Bélanger, Théâtre du Grand Jour) / Province de Mathieu Gosselin (m.e.s. Benoît Vermeulen, Théâtre de la Banquette Arrière) / Pi… ?! de Christian Bégin (m.e.s. Marie Charlebois, Les Éternels pigistes) / Autobahn de Neil Labute (m.e.s. Martin Faucher, Théâtre de la Banquette arrière) / À présent de Catherine-Anne Toupin (m.e.s. Frédéric Blanchette, Théâtre de la Manufacture) / Toc Toc de Laurent Baffie (m.e.s. Carl Béchard, Juste pour rire) / La Fête sauvage de Mathieu Gosselin (m.e.s. Claude Poissant, Théâtre de la Banquette arrière) / Betty à la plage de Christopher Durang (m.e.s. Patrice Dubois, Théâtre de la Banquette arrière) / Cheech de François Létourneau (m.e.s. Frédéric Blanchette, Théâtre de la Manufacture) / Mille-Feuilles de Pierre-Michel Tremblay (m.e.s. Martin Faucher,Théâtre d’Aujourd’hui) / Pied de poule de Marc Drouin (m.e.s. Serge Denoncourt, Zone 3) / Unity (1918) de Kevin Kerr (m.e.s. Claude Poissant, Théâtre PàP) / Les Oiseaux de proie de John Logan (m.e.s. Claude Poissant, Compagnie Jean Duceppe) OPÉRA Die Fledermaus de Johann Strauss fils (m.e.s. Marie-Nathalie Lacoursière, Atelier d'Opéra de l'Université de Montréal) / Don Giovanni de Mozart (m.e.s. René Richard Cyr, Opéra de Montréal) / Orphée aux enfers et Les Contes d’Hoffmannd’Offenbach (mises en scène Colette Boky, Atelier d’opéra de l’UQÀM) AU TNM L'Histoire du roi Lear de William Shakespeare (m.e.s. Denis Marleau) / Le Dieu du carnage de Yasmina Reza (m.e.s. Lorraine Pintal) / Et Vian! Dans la gueule de Boris Vian (m.e.s. Carl Béchard) / Huis clos de Jean-Paul Sartre (m.e.s. Lorraine Pintal) / La Charge de l'orignal épormyable de Claude Gauvreau (m.e.s. Lorraine Pintal) / L'Imprésario de Smyrne de Goldoni et Le Malade imaginaire de Molière (m.e.s. Carl Béchard) /Wozzeck de Georg Büchner et Une adoration de Nancy Huston (m.e.s. Lorraine Pintal) / La Fausse Suivante de Marivaux (m.e.s. Claude Poissant)

Martin Sirois

Conception des éclairages / FORMATION École nationale de théâtre du Canada, section production, 2005 THÉÂTRE La bibliothèque interdite (m.e.s. Brigitte Haentjens, Théâtre de Quat’Sous) / Le joker de Larry Tremblay (m.e.s. Eric jean, Théâtre de Quat’Sous) / Butcher de Nicolas Billon (m.e.s. Roy Surette, Centaur Theatre) / Les Haut-Parleurs de Sébastien David (m.e.s. Sébastien David, Théâtre Bluff)  AUTRES Symphonie Montréalaise (OSM et Moment Factory, Maison Symphonique)  / Bal des enfants de l’OSM (m.e.s. Charles Dauphinais, Maison Symphonique) Gustafson (m.e.s. Sophie Cadieux, Théâtre de Quat’Sous) / Lisa Leblanc (m.e.s. Brigitte Poupart, Théâtre Corona)  PRIX Gagnant du METAS Outstanding lighting design pour Top girls, Segal Centre, 2014 / Gagnant du Cochon d’or intouchable pour Attentat, Théâtre Mo, 2014 / Gagnant du prix de l’académie de la vie littéraire pour diverses adaptions théâtrales

Lionel Arnould

@Lionel Arnould

Conception vidéo / Lionel Arnould complète ses études en à l’École des Beaux-Arts à Épinal, en France puis s’intéresse à l’infographie en 1991. Après s’être installé au Canada en 1995, il explore les possibilités du multimédia en collaborant à plusieurs productions d’Ex Machina, dont 1984, La Trilogie des dragons, et The Busker’s Opera. Il s’est depuis spécialisé en conception de projections vidéo et a participé à plusieurs projets indépendants, comme Constantinople du Gryphon Trio, et Radiant de John Oswald ainsi que plusieurs productions du Théâtre Péril et du Théâtre Blanc et des installations pour le Musée de la civilisation de Québec.

Jorane

Musique C’est à l’âge de 24 ans que Jorane entreprend sa carrière professionnelle musicale. Artiste en constant mouvement, elle se distingue dans le paysage musical d'ici et d'ailleurs. Elle privilégie le violoncelle lors de ses années d'étude, bien qu'elle ait appris le piano et la guitare. Son instinct de constante recherche la pousse à expérimenter de nombreux instruments pour se rapprocher de l’univers musical qu’elle souhaite partager. Avec des milliers de spectacles à travers le monde et plusieurs collaborations artistiques aussi riches que variées à son actif, elle se distingue par une musique touchant autant à la plénitude qu’à l’explosion. De 16mm à Vers à soi. De Fragile à Vent Fou. Jorane a été nommée à plusieurs reprises au Gala de l’ADISQ, autant comme interprète féminine de l’année, comme artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec, pour l’album ou le spectacle de l'année - Interprétation autres langues, etc. Ses albums ont battu des records de variétés de catégorie (vraiment inclassable!) En collaboration avec Daniel Roby, elle a également produit et réalisé la trame sonore du film Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde et travaille actuellement sur la trame sonore de La Guerre des Tuques 3D avec Éloi Painchaud.

Jacques-Lee Pelletier

Maquillage / Concepteur de maquillages depuis plus de 30 ans THÉÂTRE Scaramouche d’après Rafael Sabatini (m.e.s. Jean Leclerc, Théâtre Denise-Pelletier) / La Promesse de l’aube de Romain Gary (adaptation et m.e.s. André Melançon, Espace GO) / Histoire de Marie de Georges Brassaï (m.e.s. Jean-Marie Papapietro, Théâtre de Fortune) / Britannicus de Jean Racine (m.e.s. Martin Faucher, Théâtre Denise- Pelletier) / Gertrude (Le Cri) de Howard Barker (m.e.s. Serge Denoncourt, Espace GO) / La Ménagerie de verre de Tennessee Williams (m.e.s. Françoise Faucher, Compagnie Jean Duceppe) / Madame Louis 14, texte et m.e.s. Lorraine Pintal (La Rallonge) OPÉRA Le Vampire et la nymphomane de Claude Gauvreau (m.e.s. Lorraine Pintal, Chants Libres) / L’Enfant des glaces de Pauline Vaillancourt (m.e.s. Z. Settel et P. Vaillancourt, Chants Libres) / Les Noces de Figaro de Mozart (m.e.s. Benoit Brière, faculté de musique de  l’Université de Montréal) / Starmania symphonique de Luc Plamondon et Michel Berger (m.e.s. Robert Marien, Opéra de Montréal) DANSE Body Remix / Les Variations Goldberg et L’Après-midi d’un faune de Marie Chouinard CAMPAGNE PUBLICITAIRE Bell Canada (Monsieur B) / Opéra de Montréal (2007–2008, 2008-2009) / Théâtre du Nouveau Monde (2007-2008, 2008-2009, 2009-2010) AU TNM Le Dieu du carnage de Yasmina Reza (m.e.s. Lorraine Pintal) / La Charge de l'orignal épormyable de Claude Gauvreau (m.e.s. Lorraine Pintal) / La Petite Pièce en haut de l’escalier de Carole Fréchette(m.e.s. Lorraine Pintal) / Ubu roi d’Alfred Jarry (m.e.s. Normand Chouinard) / Don Juan de Molière (m.e.s. Lorraine Pintal) / Hosanna de Michel Tremblay (m.e.s. Serge Denoncourt) / Le Malade imaginaire de Molière (m.e.s. Carl Béchard) / Une adoration de Nancy Huston (adaptation et m.e.s. Lorraine Pintal) / L’Asile de la pureté de Claude Gauvreau (m.e.s. Lorraine Pintal) / L’Échange de Paul Claudel (m.e.s. Martin Faucher)

Chantal Bachand

@Maxime Lacasse Germain
Assistance aux costumes / FORMATION Diplômée du Cégep de Saint-Hyacinthe, section Théâtre-Production-Conception de décors et costumes, 2008 THÉÂTRE Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu (costume de Sylvain Genois, Théâtre du Rideau Vert) / Toccate et Fugue (costumes de Elen Ewing, Centre du Théâtre d’Aujourd’hui)  / Ils étaient tous mes fils (costumes de Linda Brunelle, Théâtre Jean Duceppe) / Viande à chien (costumes de Romain Fabre, NTE) CIRQUE Stone (costume de Sébastien Dionne, Cirque du Soleil) / Hommage à Robert Charlebois (costume de Marilène Bastien, Cirque du Soleil) / Saloon (costumes de Sarah Balleux, Cirque Éloize) / A muse : Un dià (costumes de Lucien Bernèche, Les 7 doigts de la main) AU TNM Tartuffe (costumes de Michèle Hamel) / Le murmure du coquelicot (costumes de Lucien Bernèche)

Marc-André Lessard

Coiffures