Wilson chante Montand

Textes et chansons YVES MONTAND
Mise en scène Christian Schiaretti
Direction musicale et arrangements Bruno Fontaine
Une présentation Les Visiteurs du soir et Démons Productions

Distribution Lambert Wilson

Durée du spectacle
à venir...

Les échos

« Lambert Wilson impose son originalité, voire son exubérance, soutenu par une excellente formation jazz »— Télérama

Lire la suite

Grande première nord-américaine

Pourquoi Yves Montand ? Pourquoi aujourd’hui ?
Vingt-cinq ans après sa disparition, que nous reste-t-il de lui ?

Une silhouette longiligne et souple, vêtue de noir, les échos d’une voix reconnaissable entre mille, un vibrato particulier, un répertoire considérable, des rencontres avec les plus grands poètes et compositeurs de son temps, une longue carrière d’acteur de cinéma, un engagement politique, des femmes, Simone Signoret, Edith Piaf, Marilyn Monroe, une popularité immense.

J’ai demandé à Christian Schiaretti, le directeur du TNP de Villeurbanne de concevoir et de mettre en scène un spectacle en chansons autour de cette icône du XXème siècle. À partir des personnages qui l’auront accompagné, des rencontres qu’il aura faites pendant toute sa vie, nous tenterons d’esquisser, entre textes, poésies et musique, le portrait d’un homme qui, issu du monde ouvrier, et par la seule force de son ambition et de son talent, a su laisser derrière lui une réelle oeuvre : ce répertoire, précisément, dont il a été à l’origine. Une trentaine de chansons arrangées par Bruno Fontaine, six musiciens sur scène, et un acteur qui chante évoquant, sans jamais vouloir l’imiter, un chanteur devenu acteur.
– Lambert Wilson

Lambert Wilson

© Vincent Peters
Acteur français dont la renommée s’étend jusqu’à Hollywood, Lambert Wilson est le fils du grand acteur et metteur en scène Georges Wilson. Depuis son plus jeune âge, il baigne dans le milieu théâtral. Dans les années soixante-dix, il suit une formation d'art dramatique au Center Drama de Londres, où il apprend le métier d'acteur mais aussi le chant et la musique. Le grand public le découvre en 1982 avec La Boum 2 de Claude Pinoteau. Aussi à l'aise dans des films d'époque que dans des œuvres contemporaines, il suscite l'intérêt de cinéastes aussi talentueux que André Téchiné Claude Chabrol, Andrzej Zulawski et Benoît Jacquot. En 2010, au 63e Festival de Cannes, Lambert Wilson fait sensation dans son rôle du frère Christian, récompensé par le Grand prix du jury, dans Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois. En 2013, on le retrouve dans la comédie dramatique Molière à bicyclette aux côtés de Fabrice Lucchini. Actuellement, on peut le voir dans le biopic réalisé par Jérôme Salle, L’Odysée, où il se glisse dans la peau du célèbre commandant Jacques Cousteau. Voix splendide parlée et chantée, il débutait dans les années quatre-vingt dix une carrière de chanteur.