Inconnu à cette adresse

Texte Kathrine Kressmann Taylor
Adaptation Michèle Lévy-Bram
Mise en scène Delphine de Malherbe

Distribution Thierry Lhermitte, Patrick Timsit

Durée du spectacle
1 h 15, sans entracte

L’histoire d’une vengeance implacable

Max Eisenstein, juif américain, et Martin Schulze, d’origine allemande, sont deux bons amis. Ensemble, ils ont ouvert une galerie d’art à San Francisco. Quand Schulze repart en Allemagne, en 1932, en pleine montée du nazisme, une correspondance s’installe entre eux. Les premières lettres sont chaleureuses et amicales. Peu à peu, Martin se laisse séduire par l’idéologie ambiante. Max s’inquiète du sort de sa sœur, Griselle, une comédienne qui a été l’amante de Martin et qui vit en Allemagne. Quand Max comprend que Martin a refusé de sauver sa sœur, il met en place un plan terrifiant…

« Sur scène, la pièce prend une rare intensité, (…). Dans la salle, la tension monte alors que le public voit se mettre en place une implacable vengeance. C’est bouleversant et transcendé par deux formidables comédiens. Courez vite voir Inconnu  à cette adresse. » (Le Journal du Dimanche, janvier 2012)

« Dans une mise en scène intimiste et sobre, signée Delphine de Malherbe, les mots prononcés par les deux amis se répondent avec plus de dureté. Thierry Lhermitte […] apporte au personnage de Martin une certaine prestance qui se fissure lentement, au fil de la correspondance […]. Le duo qu’il forme avec Patrick Timsit est complémentaire. Les deux hommes se renvoient les mots avec force et happent les spectateurs tout au long de la pièce. » (La Provence, juillet 2013)

Assistance à la mise en scène – Joëlle Benchimol / Lumières – Marie-Hélène Pinon / Costumes – Élisabeth Tavernier / Son – Michel Winogradoff / Accessoires – Philippe Plancoulaine

JMD Production – Présentée par le Théâtre du Nouveau Monde et Juste pour rire Spectacles

inconnu

inconnu2

Kathrine Kressmann Taylor

Journaliste et écrivaine américaine d’origine allemande, Kathrine Kressmann Taylor (1903-1996) a publié deux recueils de nouvelles, Ainsi mentent les hommes et Ainsi rêvent les femmes, un Journal de l’année du désastre, relatant les inondations de Florence, en Italie, où elle passait sa retraite, et un roman, Jour sans retour, qui dénonce la mainmise des nazis sur la religion par la manipulation et la violence. Elle est cependant principalement connue pour sa nouvelle, Inconnu à cette adresse. D’abord publiée dans un magazine américain juste avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, elle est ensuite éditée aux États-Unis en 1939 et traduite en de nombreuses langues, dont une version en allemand publiée à Moscou. Le texte sera interdit dans l’Allemagne nazie. Réédité en 1995, pour le 50e anniversaire de la libération des camps de concentration, traduit en 20 langues, le livre connaît un immense succès. Il est finalement publié en Allemagne en 2011. La traduction en hébreu est un best-seller, qui sera ensuite adapté au théâtre.

Thierry Lhermitte

photo ARTCOMART
Cofondateur avec Michel Blanc, Josiane Balasko, Christian Clavier et Gérard Jugnot de la Troupe du Splendid, Thierry Lhermitte a tenu des rôles marquants dans des pièces devenues des films cultes comme Le Père Noël est une ordure. Acteur polyvalent, il joue dans des films qui remportent d’immenses succès, que ce soit Les Bronzés et Les Ripoux, ou encore Le Dîner de cons. Il excelle également dans les rôles plus dramatiques, comme dansQuai d’Orsay, réalisé par Bertrand Tavernier.

Patrick Timsit

photo ARTCOMART
D’abord humoriste, Patrick Timsit se révèle comme acteur dans La Crise de Coline Serreau et Une époque formidable de Gérard Jugnot. Avec Thierry Lhermitte, il tourne quatre films, dont Un indien dans la ville, en 1994. Il joue sous la direction de réalisateurs tels que Francis Girod, Alain Corneau ou Richard Berry. Au théâtre, il interprète François Pignon dans L’Emmerdeur – un personnage créé par Jacques Brel. La pièce restera à l’affiche pendant deux ans avant d’être adaptée au cinéma. Comédien éclectique, il se produit également dans des one man shows.